Children of men!

Publié le par Patate des ténèbres

Voilà un film étonnant, réalisé par Alfonso Cuaron, Monsieur Gravity, également connu pour Quantum of solce, un bien bon Jez Bonde. Children of men, c'est l'histoire d'un proche futur dans lequel l'Humanité n'est plus fertile, le film débute avec l'annonce de l'assassinat de baby Diego, le plus jeune membre de l'espèce qui allait sur ses dix-huit ans. Le héros, incarné par un Clive Owen bien en forme, est caractéristiques de nos années 2000; C'est le bonhomme Lambda, plongé dans une situation extraordinaire, mais qui ne se découvre pas en cours de route un talent pour le mitraillage à 360° ou le coup de pied triple-retourné. Là, il se délabre aussi vite que son environnement, une Great Britain un peu pourrie, légèrement facho et pas tip-top au niveau des droits de l'homme.

Contacté par son ex-femme, il est chargé d'escorter une jeune dame jusqu'à la côte... Sauf que là, ce n'est pas la grande aventure du genre Bordeaux-Arcachon en été, c'est bien pire. Si. Point de spoilers ici, mais le film est vraiment à découvrir car son scénario, tiré d'un roman bien noir de Phyllis Dorothy James, est maîtrisé du début à la fin, dans les tons glauques. Et malgré l'ambiance sinistre, Alfonso Cuaron parvient à amener quelques brèves mais nécessaires touches de légereté, entre autre avec la présence fantastique de Michael Caine, impeccable sans son rôle. 

Pas mal de gens qui mentionnent ce film en font un classique marquant son époque, ici les années 2000, et il est vrai que sa thématique apocalyptique peut nous toucher profondément, nous autres avec notre mode de vie si particulier. On se pose des questions en découvrant cet univers inquiétant, qui se présente dans une petite décade, et l'on ne peut qu'apprécier la lueur d'espoir qui surnage tout du long. Un excellent film, à découvrir!

Publié dans Les Films

Commenter cet article

Monsieur Manshoon 24/05/2014 17:47

un univers bien sale, qui se rapproche à pleine vitesse. Comme mon confrère Orochi-pas-marrant, pour moi le héros c'est Alfred.

Orochimarrant 11/05/2014 15:44

On est bien d'accord que c'est Michael Caine le héros du film.