K2!

Publié le par Patate des ténèbres

K2 est un très bon jeu de positionnement d'Adam Kaluza, édité par White goblin games. Nous incarnons ici des équipes d'alpinistes cherchant à atteindre le second plus haut sommet du monde, le K2, culminant à 8611m. Pour ce faire, nul besoin d'aller embêter les vendeurs des boutiques Quechua! Quelques cartes et quelques pions suffisent!

 

Le principe du jeu est simple: Gravir les différents paliers du K2 en utilisant ses cartes de déplacement et de cordages, le coût de chaque case est indiqué dans les cercles dorés. Petit problème, il faut également prendre en compte la capacité d'acclimatation des alpinistes, leurs points de vie en quelque sorte. Ils peuvent accumuler des points d'acclimatation au premier palier, mais les effets de la météo viennent ensuite leurs prélever ces points. Les pions tentes permettent de se protéger des trop grosses pertes, il va sans dire que les paliers 7000 et au-dessus sont particulièrement difficiles à rallier.

Au premier tour, Bleu entame l'ascension avec ses deux alpinistes, qui se regroupent sur un même niveau. Comme indiqué sur le plateau, à trois joueurs, la limite de regroupement est de 3 alpinistes par zone d'ascension, c'est donc une forme de blocage. Bleu est bien en mode chacal. Jaune ne fait monter qu'un alpiniste mais se gave de points d'acclimatation, pour plus tard. Rouge pour sa part, galope tel un yack en rut, grimpant rapidement, il avait le plus de points de déplacement pour ce tour-ci, mais il a choisi un jeton de danger d'une valeur de 0.

Au troisième tour, Rouge a grimpé rapidement vers le palier 3, tandis que les autres alpinistes restent encore en dessous des 6000m. Les prévisions météo permettent une ascension à peu près sans malus d'acclimation pour quelques tours.

Au septième tour, Bleu est proche des 8000m mais voit sonniveau d'acclimatationbaisser dangereusement. La nouvelle tuile météo annonce beaucoup de malus en perspective, et tousles alpinistes sont menacés.

Au treizième tour, c'est l'hécatombe! deuxième tour de neige avec malus de -2 sur l'acclimatation, Jaune et Rouge sont aux limites de ce qu'un meeple peut supporter en haute altitude. Bleu domine toujours, bien à l'abri dans sa Queschua!

Finalement, tandis que la météo est ensoleillée depuis trois tours, c'est Bleu qui parvient à se maintenir au sommet du K2, il sautille joyeusement dans la neige que nul meeple n'avait encore jamais foulé auparavant... A part ceux du jeu Himalaya, qui eux vivent là et passent donc régulièrement.

Publié dans Les Jeux de plateau

Commenter cet article

Miss Jupitznic 25/05/2014 14:58

je l'ai enfin essayé, c'est vrai qu'il est un peu long, quand deux joueurs sur quatre ont leurs meeple écrasés en bas du K2, mais c'est un bon jeu!

Orochimarrant 11/05/2014 15:42

vraiment bien ce jeu, la face hiver est vraiment trop hard, mais celle là le fait bien.