An artist's errand, dans le Dungeon #45!

Publié le par Patate des ténèbres

Ecrit par Môssieur Steve Kurtz, créateur de Cities of bones pour Al Qadim, entre autre, voici donc une aventure pour Spelljammer parue dans le Dungeon #45! Ce fut je crois ma première aventure du commerce que j'expérimentais sur mes joueurs, leurs personnages étaient alors de niveau 5, an artist's errand est destinée à des 6-8, mais ils me paraissaient plus débrouillards dans l'espace sauvage que dans les Royaumes oubliés... De toute façon, plus personne ne les voulaient sur Toril!

 

Difficile de parler d'un scénario sans spoiler pour les futurs aventuriers qui se risqueront dans celle-ci. L'action se passe dans Pirtelspace, une Sphère de cristal déjà décrite dans un Dungeon (le #36) et où il n'existe qu'un monde-océan, quelques cailloux, et Skyport, un port spatial plutôt intéressant à exploiter. L'aventure fut passionnante, alors qu'elle n'est à la base qu'un simple donjon dans l'espace, mes joueurs ayant voulu étrenner leur nouveau spelljammer, un vaisseau-marteau orgueilleusement baptisé la Terreur des étoiles. L'ennemi dans cette aventure s'avère excessivement puissant et redoutable, avec un énorme potentiel pour monter des campagnes entières autour de leur espèce, mais finalement, il s'est avéré qu'en suivant bêtement le scénario, les pjs seraient mort dans le meileur des cas.

C'est également dans cette aventure que les pjs rencontrèrent leur première Reigar. Bien que ceux de leur époque soient des ombres de leurs puissants ancêtres, il s'avéra que l'affaire de Cosette et de son collier volé fut riche en enseignement; Un dicton planaire parle de ne pas embobiner un Slaade? Et bien il faut faire pareil avec les Reigar!

 

An artist's errand est d'une conception classique, particulièrement pour cette époque des mid-90's, elle est assez dynamique, mais comme indiqué plus tôt, c'est en gros un donjon, donc il vaut mieux se focaliser sur toute une première partie d'enquête à travers Pirtelspace, bien plus intéressante pour tout le monde. On sent cependant la patte d'un excellent auteur donjonneux, car en quelques pages, il pose quelques rencontres riches en potentiel. A découvrir!

 

 

 

Publié dans Les Jeux de rôles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yaxublade 19/08/2014 19:59

je regretterai toujours que ce mag n'ai jamais été traduit.

Monsieur Manshoon 17/08/2014 08:31

je le connais ce scénario. Nous avions réussi à capturer un spelljammer à ces méchants bien ennuyeux.