J'adOoore les accessoires!

Publié le par Patate des ténèbres

Je me souviens d'un temps, entre l'âge de la pierre et celui du bronze, durant lequel ceux qui, comme moi, jouaient à AD&D, étaient un peu des crétins décérébrés, à la solde des améwicains et ne pratiquaient pas le loisir comme il faut... Bon en fait ça n'a pas changé, sauf que maintenant, jouer à D&D Next est top branchouille, et d'autres s'autorisent à penser, comme disait le Michel, que ce sont ceux qui lancent les dés et utilisent des accessoires qui ne font pas correctement comme il faut du jeu de rôles... Conclusion, je suis un crétin décérébré depuis 25 ans!

 

Oui mais en fait je me porte bien, je rencontre une foultitude de gens aux horizons imaginaires vraiment diversifiés, et depuis peu, je prend une bouffée d'air frais loin des rôlistes (enfin, j'en côtoie quand même, ils sont partout!), en organisant des initiations pour de nombreux curieux, sans aucun préjugés sur le oisir, et qui veulent connaître par eux-mêmes ce qu'est un jeu de rôles. Enfin voilà, je raconte ma vie, limite je vais faire comme Justin Bieber et écrire mon autobiographie... Voilà! Donc, tout ça pour dire que j'adore les accessoires!!!

Oui alors je sais que pour les orthodoxes du roleplay, poser quelques décors, des figurines, des token et deux ou trois cartes avec de belles illustrations d'équipements ou de trésors, c'est très grave. A travers leur regard critique (sur ce qui ne les regardent pas, mais bon), je m'imagine avec mes joueurs et joueuses, ne pas dire un mot de la soirée, à part quelques onomatopées, et lancer des dés pour faire des combats entre nos figurines, s'échanger des cartes et bouger nos petits compteurs sur la table d'initiative. Bah! Au final, tout ce qui compte, c'est le jeu, et ma foi, avec tous les nouveaux et nouvelles qui viennent s'initier le mardi soir, j'alterne avec plaisir des aventures avec figurines, token, cartes, fausses pièces de monnaie, dans de beaux décors fait maison ou pas, et des scénarios d'ambiance avec une poignée de dés, parfois juste une feuille de personnage (oui, une feuille pour tout le groupe, c'est du narrativisme radical :-) ).

 

Depuis quelques temps, j'ai un gros coup de coeur pour les cartes pour Pathfinder, éditées par Paizo. Il y en a pleins, en général un deck par campagne, plus désormais un deck supplémentaire comprenant uniquement les visages des pnjs rencontrés. Il y a également des paquets d'échecs critiques, de poursuite ou d'intrigues, mais pour ma part, je craque pour les cartes d'équipements, j'en commande d'ailleurs de temps à autre pour me faire une belle collection à proposer aux zintrépides zaventuriers.

Publié dans Les Jeux de rôles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monsieur Manshoon 21/09/2014 10:12

c'est le bon dosage qui importe. Tant que les accessoires ne viennent pas perturber le récit, pour moi c'est bon, mais si les pjs ne pensent qu'à collecter des pièces et collectionner des cartes, nous faisons un jeu de plateau, donc autre chose, tout aussi bien.

MissJupitznic 21/09/2014 10:07

On n'était pas sûrs de ça ^!^