Alternity/ Star*Drive #1 - Le huitième passager!

Publié le par Patate des ténèbres

Dans l’ombre des immenses vaisseaux empruntés par les plus fortunés existent de vieux transporteurs, souvent sur le point de se disloquer après un bond PRL. C’est le cas du Skycloud, commandé par le Capitaine Jasper Wyn, secondé par l’opératrice Jiree Nota. Transportant des passagers d’un système à l’autre de la nébuleuse Corinthienne, dans le secteur du Consortium stellaire Rigunmor, les deux aventuriers ont apprit à ne pas poser de questions et à prendre des cargaisons douteuses. Leur rapide vaisseau à ainsi gagné une belle réputation dans le milieu des contrebandiers rigunmors, et ils connaissent le début d’une période de prospérité.

 

Diane incarne Jiree Nota, une Opératrice [Téléop] Mechalus du Consortium stellaire Rigunmor

Greg incarne Nago, un Spécialiste [Garde du corps] Weren de la Théocratie Orlamu

Paul incarne Jasper Wyn, un Freelance [Capitaine] du Consortium stellaire Rigunmor, Capitaine du Skycloud

Evelyne incarne Siona Kant, une Diplomate [Ambassadrice] de la Théocratie Orlamu

 

La petite station de transit de Seraphim 33, en orbite L4 du monde Rigunmor de Persévérance, est un grand marché où de nombreux indépendants font leurs affaires tandis que les autorités détournent les yeux et empochent quelques bénéfices au passage.

Tandis que Jiree Nota est connectée aux contrôles du Skycloud, le Capitaine Wyn consulte la liste des passagers ayant payés leur transport pour le système de White horse, vers le monde agricole de Sachem. Ils sont cinq, et Jasper Wyn se félicite de pouvoir leur attribuer à tous une cabine individuelle.

  • Siona Kant, une diplomate Orlamu, accompagnée de son garde du corps Weren, Nago.

  • Elder Sign, un représentant de Starmech ayant réservé la soute secondaire entière.

  • Morris Prym, un historien originaire de la Ligue d’Orion.

  • Katja Ivanesci, une freelance de la République boréale.

 

Quelques heures après le départ, Jasper Wyn en ai déjà à une dizaine de plaintes de la part des passagers, qui indiquent des fluctuations d’énergie dans leurs cabines, la douche sonique de l’un lui vrille les tympans, un autre a été électrocuté par l’éclairage. Jiree Nota lance donc un diagnostique et ne trouve rien.

Mais alors que Siona Kant traverse une coursive, elle aperçoit une forme fugace, qu’elle identifie comme un animal quadrupède. Nago et elle partent explorer les entrailles du Skycloud, mais ne rencontrent que Elder Sign, affairé sur une petite malette connectée au vaisseau. Il demande à la diplomate de ne rien dire au Capitaine, et explique qu’il doit régulièrement faire des rapports à sa firme, sa cargaison étant coûteuse. Nago déconseille à Siona de garder le silence, mais la diplomate Orlamu connaît les coutumes des gens de Starmech et juge l’affaire sans importance.

Plus tard, tout le monde est réuni dans la cambuse. Le trajet ne prendra qu’une dizaine d’heures, avec encore deux sauts en hyperespace, mais le Capitaine Wyn souhaite offrir une spécialité alcoolisée du bord, distillée dans la salle des machines. Tous s’étrangleront avec le contenu de leur verre, à l’exception de Nago qui trouvera le breuvage un peu sucré. Les lumières s’éteindront soudain, et le vaisseau fera une embardée. Morris Prym sera retrouvé inconscient, Elder Sign aura disparu de la cambuse.

Jiree Nota retournera à la cabine et annoncera que le Skycloud vient de sortir d’hyperespace, dans un secteur désert à mi-parcours. Les sondes détectent une forme d’énergie mobile à bord, et la propulsion semble avoir des ratées. Siona, Katja et Nago iront à la rencontre de la source d’énergie, tandis que Wyn ira réparer la propulsion. La freelance de la République boréale avouera que la disparition du représentant de Starmech l’inquiète, sa firme est connue pour tester de nouveaux concepts technologiques loin de son territoire, et les relations avec le Consortium stellaire sont tendues. Ils retrouveront cependant l’individu devant le sas de la soute secondaire, visiblement nerveux.

De son côté, Jasper Wyn découvrira des modifications complexes opérées sur un propulseur, il notera également une forme fugace filant vers un conduit technique, mais n’aura pas le temps d’identifier la créature. Jiree lui indiquera que la forme d’énergie, sans doute un drone, rejoind la soute secondaire.

 

Accusé par Jasper Wyn d’avoir amené à bord des équipements dangereux, Elder Sign proposera d’ouvrir les containers sous sa responsabilité, devant le Capitaine et les passagers. Seule Jiree Nota restera dans la cabine de pilotage, manœuvrant à distance un drone pouvant envoyer une forte décharge électrique. Le représentant de Starmech activera les commandes des grosses caisses, qui révèleront des appareils anciens, destinés au marché de Sachem. Nago remarquera un empilement de caisses à l’écart et lui ordonnera de les ouvrir également, mais le marchand rétorquera que ce ne sont pas ses marchandises.

Jiree Nota réagira la première et fera tirer le drone sur Katja Ivanesci, restée à l’écart mais tenant une arme modulaire dans la main. D’une caisse anonyme jaillira alors un robot de combat adoptant une forme féline, qui bondira sur Elder Sign et l’éventrera. Wyn dégainera son étourdisseur mais ratera son tir, tandis que la créature se mettra sur deux pattes pour saisir le corps inerte de sa maîtresse, l’emmenant à travers les coursives du Skycloud. Nago parviendra à tirer une salve de son pulseur, qui fera exploser plusieurs composants dorsaux du robot.

Dans la cabine, la Mechalus perdra la trace de Katja Ivanesci, non loin de la salle des moteurs. Wyn, Kant et Nago iront rapidement s’équiper pour traquer la terroriste. Le Weren tentera de raisonner la diplomate mais cette dernière estimera avoir été manipulée par Ivanesci, elle prendra son pistolet à fléchettes et enfilera des vêtements plus fonctionnels.

Jiree Nota rejoindra le groupe, armée d’un EMP portable, ils partiront ensuite tous à la poursuite de ce huitième dangereux passagers, ainsi que de sa maîtresse. Katja Ivanesci apparaîtra comme étant particulièrement douée pour se dissimuler et attaquer sournoisement, acculée dans le sas de décompression, elle admettra travailler pour une puissante organisation cherchant à destabiliser tout le secteur. Mais tandis qu’elle parlera, Jiree Nota aura un pressentiment, et se connectera aux moniteurs du vaisseau. Elle découvrira que le robot est à l’extérieur, en train de s’attaquer aux propulseurs pour en faire des bombes. Wyn réagira en tirant sur Ivanesci, mais celle-ci porte une combinaison sous ses vêtements, elle verrouillera le sasn avec Siona Kant à l’intérieur, et se laissera éjecter pour aller rejoindre son garde du corps. Les pjs auront alors fort à faire pour déverrouiller le sas avant que leur amie soit tuée par la soudaine décompression. Ils parviendront à la sauver, mais elle sera placée dans le medpod pour plusieurs heures.

 

Wyn et Nota décideront de sortir, en se faufilant le long des tubulures extérieures afin d’éviter d’être remarqués par leur ennemie. Nago ne pourra suivre, faute de scaphandre à sa taille, mais un seul sas sera laissé déverrouillé, et il lui faudra le garder.

Le robot s’avèrera très endommagé, et Ivanesci sera rapidement défaite. Wyn détruira la dangereuse machine, tandis que Jiree Nota se chargera de la terroriste. Elle constatera cependant que les dégâts sont importants, et qu’il faudra au moins deux jours le temps de réparer au minimum. Pire encore, un petit module de communication aura été déployé sur la coque, et un signal aura été transmis. Katja Ivanesci refusera de révéler l’identité de ceux qu’elle aura ainsi contactée, le Capitaine Wyn la jettera en cellule.

 

Une fois les réparations sur les moteurs du Skycloud effectuées, l’équipage se rassemblera dans la petite cambuse afin de décider du sort d’Ivanesci. La remettre aux autorités du Consortium semble l’action la plus logique, mais Wyn expliquera que cette possibilité permettra à la terroriste de sortir rapidement grâce à ses connexions. Nago brandira son épée en l’agitant à un cheveu de la freelance, qui ne bronchera pas. Siona Kant proposera de la remettre à la sécurité de son ambassade sur Sachem, puis de la transférer discrètement vers un tribunal Rigunmor.

Mais tandis qu’ils parleront, Jiree Nota donnera l’alerte, juste avant que le vaisseau ne soit ébranlé par un tir de missiles. Des gerbes d’étincelles et des fuites de gaz transformeront les coursives en parcours d’obstacles, tandis que la gravité artficielle sera neutralisée. Katja Ivanesci en profitera pour s’enfuir, assommant Nago avec une force que personne ne soupçonnait. Le temps de la rattraper, les pjs trouveront le cadavre de Morris Prym, flottant non loin du sas extérieur. Jiree Nota aura tentée de verrouiller le panneau de commande, mais aura du se concentrer sur un virus phagocytant la mémoire du vaisseau.

Une heure plus tard, les pjs devront se rendre à l’évidence ; La dangereuse terroriste aura quittée le vaisseau. Un relais comm déployé par Jiree Nota montrera les traces de propulsion d’un petit chasseur qui devait être stationné derrière un astéroïde, et une caméra extérieure révèlera l’ombre d’un scaphandre abordant le Skycloud. Elle devait posséder un transpondeur greffé permettant de la localiser.

Le vaisseau rejoindra Sachem sans plus d’encombres, et Siona Kant proposera de faire rapatrier les corps des malheureux passagers tués à bord. Plus tard, elle apprendra que la première sortie du Skycloud, programmée dans un secteur apparemment désert, se trouvait en fait sur la route d’un gros porteur Rigunmor transportant plusieurs cadres du Consortium. Katja Ivanesci voulait donc faire sauter le vaisseau en jouant les kamikaze. Elle proposera à Wyn et Nota de rester en contact, sa petite ambassade ayant sûrement besoin d’individus possédant leurs talents.

Publié dans Les Jeux de rôles

Commenter cet article

tortue stellaire 25/12/2015 19:20

Je ne connais pas bien Alternity, mais j'aime bien l'adaptation de Starcraft.

Evo 20/08/2015 20:35

super retour vers le d20! Merci pour la partie très buck rogers dans la gestion des pnj! ça me manquait de piloter un vaisseau spatial, et mon wookie cette fois-ci avait beaucoup de charme!