Digressions... [Article sans intérêt pour vous]

Publié le par Patate des ténèbres

Afficher l'image d'origine

J'écris cet article en écoutant la discographie de Duran Duran (tout n'est pas bon), donc attention aux digressions! Présentement en arrêt de travail de 30 jours, sûrement renouvelé (espèce de fonctionnaire! Oui, merci), j'en profite pour m'interroger moi-même sur le où je vais. Le pourquoi j'y vais sera le questionnement pour mes cinquante ans, là actuellement, il faut que j'aille vraiment quelque part.

 

Bon (là, j'ai arrêté Duran Duran, ce n'est vraiment pas bon. Place à une valeur sûre : Daydream nation de Sonic youth!), clairement, travailler dans la fonction publique ne m'apporte pas l'illumination spirituelle et à plutôt tendance à user ma précieuse énergie karmique dans un grand rien. Qui plus est, mes dernières illusions sur une évolution de notre société se sont évaporées, et donc servir le public de cette manière ne me fait plus rêver. Mais apporter quelque chose aux autres me plaît bien, tout comme l'univers ludique dans son sens large,tout comme cuisiner des trucs simples, tout comme Bruxelles. Oui, voilà les choses qui me font plaisir, rêver et avancer. Avec tout ça, j'ai quelques pistes qui s'offrent à moi et je compte bien trouver un petit truc pour donner à ma vie la saveur d'un jinga malai!

C'est marrant (sûrement juste pour moi), mais j'étais il y a peu à un spectacle d'un ami mentaliste, Gero, et il demandait s'il y avait des artistes dans la salle. Je n'ai même pas levé la main, alors que pourtant j'aime créer, en dessinant, en écrivant, en peinturlurant des figurines, etc... J'aime créer, mais finalement, il s'agit d'une démarche personnelle qui n'a pas besoin d'un public. Tant mieux d'ailleurs, je n'en ai pas, d'audience! Je reçois parfois des compliments, mais ils ne me touchent pas, je préfère encore de loin les conseils, et plus que tout, voir ce que font les autres, voilà qui m'exalte, car c'est là que je me sens proche des autres, quand ils créent des choses et en parlent. Certains sont des artistes, des vrais de vrais, la plupart ont simplement des hobbies, mais c'est ce partage créatif qui m'anime et me fait aller vers les autres, ça et la liste quasi-infinie des bons restos à découvrir, des expositions à aller voir, des concerts et spectacles à savourer, et des artisans à soutenir.

 

Afficher l'image d'origineJ'ai mentionné Bruxelles dans mon projet d'avenir, et c'est vrai que cette ville est pour moi une destination où je compte bien poser mes valises et mes chats. Pour y être allé une fois ou deux, c'est vraiment un coup de coeur, tant au niveau des bruxellois et bruxelloises, que des vieilles pierres, que de son univers ludique, et je ne parle pas de la cuisine. Je sais donc que tôt ou tard, je ferai comme Johnny, pof! Evasion fiscale!

Non pas que je n'apprécie pas Bordeaux, mais il y a quelque chose dans Bruxelles qui me fait vibrer la corde sensible, un petit mélange que je retrouve avec moins d'intensité dans les petites communes de la vallée de la Vézère en Dordogne - Mais là j'irai uniquement en tant que châtelain fortuné, pour redynamiser le coin à coup d'événements ludiques (ah oui, des projets j'en ai!). Mais Bruxelles, ah oui, là c'est certain que tôt ou tard, j'en serai!

 

Mais qui dit Bruxelles dit Belgique, et donc départ de la France! Oui c'est vrai, personnellement ça ne me pose aucun problème, ni ne soulève aucune angoisse, plus encore, le pays fait partie du problème que j'ai actuellement avec mon boulot de fonctionnaire. Quinze ans que je vois gonfler la machine à broyer les gens, à voir que les choses ne tournent pas correctement, et pas question de mettre ça sur le dos de réglages à faire, ou de me ranger à l'avis des optimistes-un-peu-moralisateurs, qui vont avancer l'argument que nous sommes en démocratie, et que oui, tout n'est pas blanc, etc... Quinze ans que je vois en détail les rouages se gripper, que je vois le poids d'une hiérarchie procédurière prendre le pas sur l'intérêt du citoyen. Quinze ans et trois ministères, je précise. Et donc tout ça ne me plaît pas, et encore une fois, peu m'importe la réflexion sur le "si ça ne te plaît pas, tu n'as qu'à en changer", moi perso, je ne veux rien changer, je ne suis pas outillé pour, je constate que ce bazar ne me correspond pas (plus), que je préfère penser à moi d'abord (non, je ne suis pas Charlie), car en trouvant ma voie, je sais que je pourrai faire plaisir aux autres.

 

Sinon, j'écris beaucoup ces temps-ci, des articles pour spelljammer bien entendu, ICI, mais je tente également de m'attaquer à des choses plus complexes, des nouvelles. En verrai-je un jour le bout? Oui, il faudra que les progrès de la médecine prolonge nos vies jusqu'à deux cents ans, et alors, oui, je vais finir dans les temps! Et à un niveau moins ambitieux, tout en poursuivant la recherche d'un mode de vie plus en accord avec moi-même, je me lance dans la confection régulière de mon propre lait végétal, avoine, noisette ou amande, selon les envies.

 

Et on va arrêter là ces digressions, peu intéressantes pour vous autres, mais qu'il me fallait poser en mots. Bientôt des trucs qui vous interpelleront un peu plus, comme un jeu-concours et des articles sur des choses que j'ai apprécié!

 

Commenter cet article

motton3 23/01/2016 09:21

Attention, c'est un univers impitoyable!