Cthulhutech!

Publié le par Patate des ténèbres

 

Il y a des jeux comme ça, dont on se dit qu'ils démarrent avec un gros handicap, mais que malgré tout, ils peuvent marquer suffisamment pour attirer les rôlistes autour de la tablée. Cthulhutech, c'est un jeu improbable, mélangeant les mecha d'Evangelion avec un soupçon de Starship troopers et beaucoup de l'Appel de Cthulhu... Oui, comme ça, cela surprend et ne donne pas envie. D'autant plus que le jeu à changé d'éditeur en cours de route et bénéficie d'un système de jeu qui lui est propre.


 

Finalement, le bidule est plutôt bien ficelé, autant sur le fonds que pour son système assez simple, qui permet de gérer les phobies et les petites frayeurs dans un univers futuriste totalement bouleversé par les horreurs cthulhiennes, désormais en guerre contre l'Humanité.

Nous sommes en 2085, la Terre est un champ de bataille où les Mi-go ont déployés des machines organiques afin de rapidement conquérir la planète. Malheureusement pour eux, leurs anciens serviteurs, clones améliorés d'humains, les Nazzadi, ont ralliés leurs ennemis et défendent la Terre. Les Mi-Go ne sont pas les seuls à déchaîner leurs forces, l'Ordre ésotérique de Dagon et de nombreuses autres factions de cultistes vénérant les Grands Anciens oeuvrent afin d'attirer à elles les humains apeurés. Bref, l'homo sapiens est bien partit pour disparaître et pas d'une manière sans douleur.

 


 

Bon alors, Cthulhutech, c'est un jeu un peu difficile à mettre en place. Le meneur doit faire des choix et trancher dans le vif. Les Engels sont des mecha géants, à la Evangelion, il est possible d'incarner l'un des rares pilotes de ces engins garant de la survie de l'Humanité... Oui mais alors quoi faire en terme de jeu? Le plus simple reste encore de se recentrer sur l'horreur lovecraftienne, ici un peu plus développée autour de thématiques proches de Delta Green ou Conspiracy X, pour les vieux briscards. Les aventures à la Starship troopers fonctionnent également très bien, avec en prime un choix d'ennemis plutôt diversifié et des équipements magnifiques!

Il y a pas mal de critiques concernant les Nazzadi, des espèces d'elfes noirs clonés par les Mi-Go qui voulaient faire croire à un peuple alien venant menacer la Terre. Mauvaise pioche, les Nazzadi découvrirent qui ils étaient et firent le choix de rejoindre les humains, avec toute leur technologie "alien" conçue par leurs créateurs. Pour ma part, j'ai plutôt tendance à les zapper, tout simplement. Ils n'apportent rien d'autre que de jolies illustrations top branchouilles.

 

Oui alors, Cthulhutech, un bon jeu? Ouiiiiiiiiii!!! Très bon jeu même, avec un suivi de gamme plutôt stimulant, autant pour les thématiques d'investigation que de combat musclé. Beaucoup de matériel de qualité, sur les cultes futuristes comme sur les équipements. La magie existe toujours, mais reste toujours complexe à mettre en place.

 

Publié dans Les Jeux de rôles

Commenter cet article

Monsieur Manshoon 09/10/2013 13:53


ce n'est pas un mélange dont j'aurai fais un jeu, mais il y avait un supplément pour CoC, strange eons, et une aventure se déroulait à bord d'une station spatiale. PLutôt pas mal.

PLexX 09/10/2013 11:43


y'en a qui n'ont pas honte.

Motton 08/10/2013 22:04


... moi tu n'arrivera pas à me convaincre! Mais des jeunes qui veulent souiller l'oeuvre de Lovecraft avec des robots, pourquoi pas