Dawning Star: Operation quick launch!

Publié le par Patate des ténèbres

 

La glorieuse époque du d20 aura vu naître bien des univers dans tous les genres possibles et imaginables, en cela, louons le d20! Bon après, beaucoup de choses très laides sont également apparues hors des unités centrales qu'elles n'auraient jamais du quitter... Mais Dawning Star n'est point de celles-ci!

 

Bon alors, Dawning Star est un setting d20 futuriste, publié par Blue devil Games, avec une couverture en dur et 200 pages de textes et d'illustrations noir et blanc. C'est peu, mais cela restera suffisant, d'autant plus qu'un kickstarter est venu enrichir la gamme d'un second livre, qui fait suite à Operation quick launch, et s'attache à décrire le système stellaire d'Helios. Malheureusement, ce second opus est adapté au système FATE, ce qui en soi est une bonne chose, car bon système, mais après une première mouture en d20, cela peut être pénible!

 

Oui donc, Dawning Star! Ce jeu nous parle d'humains ayant colonisés une des planètes habitables du système Hélios, au sein duquel ils sont arrivés via une porte ne fonctionnant pas très bien, et ayant séparée il y a de cela cinquante ans une flotte d'évacuation de la Terre, qui menaçait d'être détruite par une collision avec un objet inconnu. Pour une fois que l'Humanité était unie, paf, à la sortie du système solaire, la flotte découvre une porte spatiale dysfonctionnelle qui l'éparpille on ne sait où... Sauf pour le Dawning Star qui se retrouve avec ses deux millions de colons cryogénisés dans le système Hélios... Pif, là encore pas de bol, le monde choisi pour s'établir, baptisé Eos, possède une atmosphère qui endommage  trop gravement le vaisseau. Plus possible de repartir, qu'à cela ne tienne, les humains bâtissent une ville et fondent une nouvelle civilisation.

Du temps passe, les humains apprennent à cohabiter avec une espèce autochtone et croisent deux autres cultures alien. Mieux encore, de nombreuses ruines sont découvertes sur Eos et renferment des artefact de haute technologie. 

 

Voilà pour le cadre. Côté règles, c'est du d20 futuriste assez classique, avec classes orientées exploration et recherche, des dons pas trop folichons et des compétences à peine altérées. J'ai la sensation que la plupart des tentatives pour ce type de jeu science-fiction en d20 furent voués à l'échec. Mais bon, l'essentiel et le plus intéressant dans Dawning Star reste la trame et le fonds, bien décrit, avec pléthore de beau matos, qui fait penser à une sorte de Heavy Gears d'initiation.

 

Bon supplément, Dawning Star se suffit à lui-même et permet de développer une campagne assez intéressante. La nouvelle édition, qui tourne avec le FATE system donc, amène les humains dans le reste du système d'Helios, à la rencontre de peut-être un peu trop d'espèces différentes. C'est du kickstarter, donc il y a tout ce qu'il faut pour jouer avec des cartes, des chaussettes Dawning Star et autres goodies. Je n'ai pas testé cette dernière mouture, mais Operation quick launch se suffisant à lui-même, je ne peux que vous recommander chaudement cette édition!

Publié dans Les Jeux de rôles

Commenter cet article