De bons présages!

Publié le par Patate des ténèbres

 

De bons présages, deux plumes talentueuses pour un roman édité de nombreuses fois. Neil Gaiman et Terry Pratchett, des poids lourds dans les univers fantastiques, mais pas vraiment de points communs dans leur écriture. Good omens, c'est l'hommage aux vieilles références sur la venue d'un antéchrist sous la forme d'un enfant, celui qui provoquera l'apocalypse, la fin du monde, le big crunch. Mais bien entendu, sous des plumes aussi excellents et ne se prenant pas vraiment au sérieux, cette sombre histoire peu funky devient un savoureux roman où les quiproquo s'enchaînent! A commencer par l'antéchrist lui-même, qui a en fait été échangé à la naissance, et grandis donc dans une famille ordinaire, loin des satanistes et autres démons encourageant pour leur part un humain totalement ordinaire à faire le mal en utilisant des pouvoirs qu'il ne possède pas.

Deux personnages se démarquent du lot dans ce récit; L'ange Aziraphale, qui gardait jadis le Jardin d'Eden, et offrit son épée de feu au couple humain chasé des lieux après qu'une pomme ait été croquée. Pomme offerte par Rampa, un démon qui n'était autre que le Serpent. Malgré un lourd passif, Aziraphale et Rampa (Crowley en version originale) sont resté exilés sur Terre et ont apprit à s'apprécier. Pour eux, la venue de l'Apocalypse signifie le retour chez eux, ce qui ne les enchante guère!

 

Dans ce roman, on sent un peu plus l'humour de Terry Pratchett, mais il y a clairement une bonne alchimie entre les deux auteurs. Plus léger que les oeuvres habituelles de Neil Gaiman, légèrement plus sombre que la production de Pratchett, ce De bons présages est vraiment un bouquin à découvrir!

Publié dans Les Bouquins

Commenter cet article

Monsieur Manshoon 15/10/2013 17:14


Bon bouquin, mais un peu court finalement, je serai curieux de voir une adaptation sur un autre support.