Gangster squad; Mâchoires carrées et bruitages à la Batman!

Publié le par Patate des Ténèèèbres

 

Ah oui, Gangster squad, c'est un film de bonhommes avec mâchoire carré et pento badigeonné dans les cheveux! C'est réalisé par Monsieur Zombieland, Ruben Fleischer, avec dans les rôles phares Josh Brolin, Ryan Gosling et Sean Penn. Tiré d'un bouquin du même nom, écrit par Paul Lieberman, l'histoire se centre sur le combat de policiers incorruptibles face à la mafia des années cinquante, incarnée alors par Mickey Cohen (Sean Penn). C'est à Los Angeles, donc nous retrouvons avec bonheur les décors hollywoodiens de cette période heureuse, les costumes super classe et les chanteuses avec des bananes sur la tête.

Bon, personnellement, je n'ai vu là qu'une ressucée de LA Confidential, Kim Basinger en moins. D'ailleurs au passage, les rôles féminins sont réduits à pas grand chose, mais bon, dans ce nouveau cinéma top-moderne américain, sans port du mini-short et des capacités de crieuse notable, j'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup d'avancée des droits égalitaires et tout ça. Oui donc, LA Confidential... Non, Gangster squad, le début commence fort, avec plein de violence d'un côté comme de l'autre, Sean Penn est maquillé en Mickey Rourke pour montrer son côté ancien boxeur/ Caïd de la mafia, Josh Brolin fait son Nick Nolte des années 90, on est en pays connu. Phase de recrutement des Incorruptibles. Touche d'humour. On en vient ensuite au coeur du film, avec des poursuites, du flingage à la Tommy gun et des grenadages, pour écouler ce stock apparemment inépuisable d'effets pyrotechniques.

 


Sean Penn maquillé en Mickey Rourke... Pourquoi se compliquer la vie?

 

 

Ensuite, la fin du film est plutôt ennuyeuse, à mon goût, avec la mort d'un gentil, la vengeance de ses copains, toujours dans la finesse, et un duel de fin aux poings... Oui parce que le méchant est un ancien boxeur, si il aurait été danseur étoile, cela aurait rajouté une touche grâcieuse avec un duel de pas-de-chat... Mais bon, c'est un film hollywoodien moderne fait de grosses ficelles bien éprouvées, avec de bons acteurs ici un peu sous-employés. Il est bien réalisé, on sait quand rigoler, quel gentil va mourir en cours de route, on soupçonne le dénouement à la fin du générique... Un point positif que je lui ai trouvé à ce Gangster squad, c'est qu'il m'a donné envie de revoir LA Confidential.

 

Publié dans Les Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PLexX 25/04/2013 14:58


quel ennui! avec la brochette de l'affiche, je m'attendais à cent fois mieux, là c'est nul.