Green lantern - New guardians!!!

Publié le par Patate des Ténèèèbres

390px-Green_Lantern_New_Guardians_1-copie-1.gifNouvelle très bonne série cosmique de la part de DC comics, Green lantern - New guardians est écrite par Tony Bedard, un monsieur de feu Crossgen, également auteur de EXiles. Les illustrations sont de Tyler Kirkham, qui pour sa part a travaillé sur Witchblade, Xmen Phoenix warsong et bien sûr, Green lantern corps. Bon alors là, c'est du très lourd, avec une nouvelle mini-série cosmique impliquant un membre de chaque corps, un très gros méchant avec un vaisseau un poil spacieux, les Gardiens d'Oa, qu'il faut vraiment se décider à virer, et bien entendu, ce bon vieux Larfleeze, également surnommé Agent orange, qui se révèle bien plus intéressant que ce que nous montraient les arcs précédents de Green lantern.

 

green-lantern-new-guardians-1-2-copie-1.jpgCette nouvelle série débute avec le green lantern Kyle Rayner, fraîchement appointé et qui se voit soudain candidat pour porter les six autres anneaux! Petit problème, ces anneaux ont été "volés" à leurs porteurs actuels, qui viennent réclamer leur bien au sieur Rayner. S'ensuit une course-poursuite vers Oa, Green lantern étant accusé d'être un voleur d'anneau, un peu comme Bilbo Baggins donc, mais son uniforme moulant cache mieux ses pieds velus... Bref, les Gardiens ne sont pas très heureux de voir un individu porter sept anneaux, non pas que cela fasse particulièrement mauvais genre, mais là, nous parlons de sept anneaux manipulant toute la gamme du spectre émotionnel, ce qui donne tout de suite un look particulier à Kyle Rayner... Non, son uniforme ne devient pas arc-en-ciel!

 

Green_Lantern_New_Guardians_Vol_1_2_Textless.jpgEnfin bref, pas de spoil pour la suite, mais les personnages entourant ce Green lantern s'imposant de manière naturelle comme chef sont plutôt sympathiques... Oui bon, le groupe inclu Saint walker, qui en effet est une bonne pâte, Fatality, des Star Sapphires, mais également Bleez et Arkillo, respectivement Red lantern et Sinestro corps. Donc en effet, il y a quelques tensions, plus encore lorsque la fine équipe découvre le fin mot de tout le bazar.

 

Les arcs de Green lantern se suivent à un rythme rapide mais restent d'une bonne qualité générale, ils se focalisent sur des personnages savamment incorporés au fil des ans, sans plus de détails, mais en laissant toujours de quoi en faire des éléments moteurs pour de prochaines saga, preuve en est le devenir d'Arkillo.

Ces derniers temps, je note comme d'habitude une trop importante sortie de titres, particulièrement chez DC Comics, mais surtout, un certain renouveau, avec une tripotée d'excellents illustrateurs et de scénaristes talentueux, qui redonnent du peps à de vieux titres comme JLA. Des trucs pas tellement vendeurs, comme Nightwing ou Green arrow semblent même en passe de devenir intéressants! Pour le moment, je reste accroché aux titres green lantern, et particulièrement celui-ci, New guardians, qui promet un bel avenir à des personnages clés de cet univers cosmique.

Publié dans Les BD et Comic books

Commenter cet article

Christope 14/10/2012 11:47


alors là je dis attention; trops de Green tue le Green.

PlexX 01/06/2012 06:06


je ne comprend pas pourquoi Bleez est foutue partout, elle est pourrie cette bonne femme!

Motton 31/05/2012 21:57


j'avais décroché après brightest day. Non correction, au deuxième titre de BD. Mais là je suis curieux.