La mise remplace le jet de dés.

Publié le par Patate des Ténèèèbres

_42737391_pa416monopoly.jpg

 

C'est quoi ce titre d'article de blog??? Pour faire venir le badaud, il aurait mieux valu un truc du genre "Jean-Emile va se marier avec Kevina-Kenza, le miracle de la télé-réalité!" Ah oui c'est certain, j'aurai pu avoir mon million de visiteurs en quelques instants...

 

Bon, passons aux choses sérieuses de ma vraie vie ludique que j'ai! Une mise de jetons en remplacement des jets de dés, c'est une constante pour mon jeu de rôles qui s'assemble plus ou moins bien dans ma grosse tête. Pourquoi vouloir révolutionner l'univers du jeu de rôles avec un tel sacrilège? Je dirai que Newton, Archimèdes et Johnny Halliday l'ont fait en leurs temps, c'est donc à mon tour!

Une mise de jetons supprime une bonne part du côté aléatoire dans le jeu. Oui mais pourquoi supprimer l'aléatoire? Parce que dans ma perception du jeu, de l'amusement, je constate avec le temps que le jet de dés est un frein majeur à l'imaginaire... Et là, polémique, menaces de fatwa et tout le toutim! Non en fait, trop souvent, pratiquement durant chaque partie où de gros seaux de dés étaient impliquées, le résultat froid et sans appel ne correspondait pas à l'attente des participants, il fallait jongler, montrer sa mansuétude en tant que meujeu, bricoler une traduction du résultat... Certes, une mise de jetons prend également une forme physique, un geste dans le jeu devant être transcrit, mais tout du moins, la part aléatoire est réduite à sa portion congrue, ce qui était mon but.

 

Comment traduire la mise de jetons en roleplay? L'inspiration vient des jeux orbitant autour du jdr, comme bien souvent je pense, avec des systèmes comme Il était une fois, ou plus récemment le plutôt pas mal Gloom. J'explique; Dans ce type de jeux, chaque carte posée soutien une description orale, parfois un peu tarabiscotée, j'avoue, mais c'est vraiment là un bon principe à intégrer, d'ailleurs aussi bien avec un système de mises qu'avec un système plus classique de jets de dés; La pose des jetons se fait simultanément au descriptif de l'action qu'elle représente, et les mises en réponse à cette dernière se font à l'identique, ce qui permet de rebondir d'une action à l'autre, amenant rapidement les Points de crescendo de mon mystérieux système.

 

Je souhaite conserver des jetons de couleurs pour leur aspect ludique, mais également car ils offrent une opportunité d'amener de nouveaux fonctionnement, j'oserai dire des fonctionnements forgiens, à une partie de jeu de rôles. Ah oui, ça va être difficile de changer les habitudes des vieux loups de mer, mais comme en chaque chose ludique, le plaisir avant tout!

Publié dans Les Jeux de rôles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PlexX 31/10/2012 13:09


une idée à creuser, et surtout à tester.

Sylvain 17/10/2012 08:12


ça m'a l'air compliqué tout ça! mais pourquoi pas.

Panurge 16/10/2012 07:51


Pas convaincue par ces nouvelles idées! Mais il faut voir en vrai pour savoir si tout ça fonctionne!