Les Portes de la mort, par Margaret Weis et Tracy Hickman

Publié le par Patate des Ténèèèbres

1307.jpgThe Death Gate Cycle, les Portes de la mort, est un cycle en sept tomes, écrit par le duo magiques Margaret Weis et Tracy Hickman, créateurs entre autre de l'univers Dragonlance. C'est une oeuvre époustouflante dans le genre fantasy, et le style des deux auteurs se démarque ici, plus encore que dans leurs oeuvres précédentes.

 

C'est l'histoire d'une haine ancestrale entre deux peuples nés de l'Homme; Les Sartanssont des êtres de raison, les Patryn favorisent l'émotionnel. Tous deux manipulent la puissante magie des runes, en mesure d'altérer la réalité, et chacun tente d'imposer sa vision des choses à l'autre. Leur unique point commun est un mépris prononcé pour les autres peuples, désignés sous le terme de Mensch. Finalement, ce sont les Sartan qui remportent une longue guerre contre leur ennemi. Ils en viennent à fragmenter la Terre en six mondes distincts, et ils ont un plan colossal afin de faire fonctionner cet ensemble cosmique à la perfection... Sauf que rien ne fonctionne comme les Sartan le voulaient.

 

371935-L.jpgLes Patryn ont été enfermés dans le Labyrinthe, afin "d'expier" leur mauvais comportement. Ce monde est sensé les éduquer pour qu'ils adoptent le mode de pensées des Sartan, mais le Labyrinthe devient fou et se transforme en un enfer, faisant naître la haine la plus profonde envers les créateurs de la prison. Le Nexus était sensé être la récompense des Patryn émergeant du Labyrinthe, il reste finalement désert.

Viennent ensuite les quatre mondes élémentaires; Pryan, le monde de feu où des citadelles entretenues par les titans doivent fournir de l'énergie aux autres dimensions. Rien ne fonctionne comme prévu et les mensch se trouvent livrés à eux-mêmes dans un environnement hautement hostile. Sur Abarrach, le monde de roche, à cause du manque d'énergie venant de Pryan, l'air devient vicié et entraîne la mort de tous les mensch, seuls survivent quelques Sartan qui se tournent vers la nécromancie pour survivre. Sur Arianus, le monde d'air, c'est l'approvisionnement en eau des îles volantes qui fait défaut, la grande machine devant fournir la précieuse ressource ne fonctionne pas, et les elfes règnent en dragonwing1.jpgmaîtres dans ce ciel infini. Sur Chelestra, le monde d'eau, les Sartan découvrent trop tard que leur magie runique ne fonctionne pas, et qu'une espèce hostile est née, hors de leur contrôle, ce sont les serpents de Chelestra, qui se nourrisent de haine et de peur et sont menés par Sang-Drax, une terrible entité cherchant l'annéantissement total des six mondes. 

 

Le cycle se focalise autour de la quête d'Haplo, un Patryn ayant réussit à échapper au Labyrinthe avec pour mission de découvrir la destiné des Satran et préparer la conquête des mondes élémentaires. Il croise en chemin Alfred, le seul Sartan rescapé de la communauté d'Arianus, et malgré leurs dissensions, les deux héros explorent les mondes déficients nés de la Séparation de la Terre, se trouvant des points et des ennemis communs. Ils voyagent de monde en monde grâce aux Portes de la mort, des passages dimensionnels légendaires, dont la traversée du septième est sensé apporter le pouvoir de réparer les erreurs du passé.

 

Si vous ne connaissez pas les oeuvres de Weis et Hickman, précipitez vous sur ce cycle, il se lit facilement et vous maintiendra en haleine jusqu'à la fin!

 

elven_star__the_death_gate_cycle_volume_2__frontcover_large.jpg


Publié dans Les Bouquins

Commenter cet article

Miss Jupiter 21/09/2013 08:43


un cycle long à lire mais magnifique, avec des scènes épiques incroyables, et de l'émotion bien amenée.

Motton 18/04/2012 07:37


grand classique certe, mais en deuxième position après Dragonlance!

Abrasax 17/04/2012 18:26


J'hésite toujours pour me lancer dans une saga fantasy, j'ai déjà eu quelques déceptions, mais là, ça donne bien envie de s'y mettre. Je pense qu'après la trilogie de Bartiméus, je passerai aux
Portes de la Mort :)