Par l'Encre et le Sang!

Publié le par Patate des ténèbres

Troisième supplément de classes pour D&D 3ème édition, Par l'Encre et le Sang aborde la question de la magie profane, en traitant dans le détail des Magiciens et des Ensorceleurs. Même format que pour les précédents suppléments, 96 pages avec descriptif des classes concernées, classes de prestige accessibles (toujours pratiquement impossibles à atteindre donc), compétences, dons, équipements et ici, une cinquantaine de sorts. A priori, rien qui fasse vibrer la fibre livresque du DM, mais pour ma part, j'ai plutôt été agréablement surprit par le large panel des techniques magiques abordées, ainsi que par les organisations cabalistiques décrites. Bon, comme les précédents suppléments, l'originalité n'est pas là, elle provient des manuels complets de AD&D et autres recueils du bon vieux temps, mais ici, l'adaptation est vraiment bien ficelée.

 

Je reviens sur les organisations magiques, comme l'Ordre profane, une académie magique classique, les Baguettes brisées, des tueurs à gages, la Ligue des devins... Bref, l'ensemble est plutôt intéressant, avec pas mal de descriptions et quelques illustrations bienvenues, en tout cas, de quoi créer des campagnes magiques palpitantes avec pas mal de pnj adaptés à partir des classes de prestige.

Comme de bien entendu, le chapitre sur les objets magiques n'est pas très intéressant, pour un MD débutant cependant, il permet de varier les plaisirs, idem pour la liste de sorts, peu originale mais ayant au moins le mérite d'avoir été adaptée des précédentes éditions.

 

Bonne surprise pour moi donc, que ce Par l'Encre et le Sang, avec quelques bonnes idées et pas mal d'adaptations bienvenues pour la 3ème édition.

Publié dans Les Jeux de rôles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article