Peaky Blinders, excellent série britannique!

Publié le par Patate des ténèbres

Voilà, fin du visionnage de l'excellente mini-série Peaky Blinders, réalisée par Steven Knight, entre autre chose scénariste de l'émission Who wants to be a millionnaire? (qui veut gagner des millions)... Oui quoi... Ah d'accord, vous pensiez que les bons mots des invités, les séquences émotions et tout ça étaient spontanées? Euh non, drôle d'idée. Enfin bref, Monsieur Steven Knight est également le scénariste des Promesses de l'ombre, et donc réalisateur de Peaky blinders.

 

Le format d'une saison en 6 épisodes est à la fois génial, et terriblement frustrant, lorsque la série concernée est à ce point bien ficelée. Les britanniques sont très forts à ce petit jeu de nous faire arracher les cheveux à la fin du sixième épisode, et les saisons 2 restent rares chez eux, qui plus est!

 

Bon alors Peaky blinders, c'est quoi? C'est Birmingham, en 1919, un endroit où des truands rentré de la guerre cherchent à prospérer, au milieu des flics ripous et des autres bandes. Les Peaky blinders sont ainsi nommés pour leurs casquettes garnies de lames de rasoir, qu'ils balancent au visage de leurs ennemis. Sympathiques jeunes gens un peu filous, oui. Leurs chefs forment la famille Shelby, avec comme leader Thomas, incarné par l'excellent Cillian Murphy, vu dans Sunshine mais également de Scarecrow de Batman begins.

Par malchance, les peaky blinders volent un stock d'armes et attirent ainsi l'attention d'un commissaire un petit peu taquin, certains diront que c'est une belle râclure sadique, mais bon. Il est incarné par Sam Neil, qui joue ici en territoire connu mais nous fait toujours autant le détester.

Et tandis que les ambitions de Thomas Shelby grandissent, il doit mener plusieurs batailles de front, avec des explosions de violence terribles, mais également un art de la manipulation assez impressionnant.

 

Six épisodes, c'est vraiment trop court! Mais il faut découvrir cette série, où des acteurs vraiment très bons se partagent des intriguent parfois étonnantes, en tout cas rassemblées avec brio par un scénario qui ne nous la joue pas gros sentiments ou incohérences pour coller à l'air du temps. L'image est superbe, et la bande son nous fait la discographie de Tom Waits, Nick Cave et the White stripes.


Publié dans Les Séries

Commenter cet article

PLexX 07/12/2013 09:11


ce mec là, cillian Murphy, il va réussir à jouer un mec pas flippant un jour?

olivier 26/10/2013 19:21


ça a l'air pas mal du tout ! est-ce que la série passe (ou va passer) sur une chaîne du cable ? Ou bien sortir en dvd ?


 


 

Monsieur Manshoon 25/10/2013 17:28


les acteurs me plaisent, le sujet également. je vais donc regarder ça. merci.