Prince of darkness!

Publié le par Patate des ténèbres

 

Second film de ce que John Carpenter appelle lui-même sa "trilogie de l'Apocalypse" (avec avant, the Thing, et après, l'Antre de la folie), voici donc Prince of darkness, pur film d'horreur à petit budget mais gros capital sympathie. Alors, ce film, je l'ai vu à la salle George Méliès, à Villenave d'Ornon, quand c'était encore un cinéma, et pile poil à l'âge légal pour le visionner sans frauder (12 ans), c'était un marathon cinématographique, trois films d'horreur à la suite, avec pas mal d'agités dans la petite salle.

Le Prince des ténèbres, c'est de l'excellent Carpenter, du film cheap, que les amateurs d'effets numériques n'envisagerons même pas de voir, car trop laid. En fait, dans ce style que je n'apprécie normalement pas trop trop, c'est vraiment pour moi la quintessence des films d'épouvante, et avec le talent du monsieur, on se retrouve ici d'entrée de jeu avec une ambiance bien poisseuse et anxiogène.

 

L'histoire est simpliste; Un prêtre, quelques scientifiques et des étudiants découvrent un cylindre contenant un liquide verdâtre dans ce qui était le sanctuaire d'une secte. Tandis qu'ils étudient ce qui s'avère être de quoi faire un antéchrist, ils se retrouvent isolés dans le bâtiment par des adorateurs du diable, le liquide s'échappe du cylindre, etc, etc... Oui mais là, la tambouille prend vraiment dès le départ, les personnages sont marquant, je le redis, car de nos jours cela n'existe pratiquement plus, mais l'ambiance est vraiment flippante.

La bande son est de John Carpenter, elle a même eu un prix, alors que le bonhomme faisait ça à l'ancienne, faute de budget! Tout le film donne cette impression de petit budget, mais c'est finalement un mal pour un bien, car l'atmosphère bien pourrie sert vraiment bien l'histoire!

 

Publié dans Les Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PLexX 07/12/2013 09:05


très bon film d'horreur, les scènes du miroir m'avaient impressionnée à l'époque!

olivier 16/11/2013 12:07


Je me souviens surtout d'Alice Cooper, très crédible dans le rôle du chef des clodos possédés qui attendent la venue de l'Antéchrist. Un personnage cool !


Je reverrais bien "Prince des Ténèbres", mais aussi et surtout l'excellent "Dans l'antre de la Folie" et l'extravagant "Jack Burton dans les griffes du Mandarin". Celui-là, ce sera un réel
plaisir de le revisionner !


 


;-)