The Fades, c'est british, ça fait peur!

Publié le par Patate des Ténèèèbres

 

Régulièrement, les britanniques me surprennent avec de petits bidules télévisuels! Il y a peu de moyens, les acteurs ne sont pas forcément les meilleurs de l'île, mais leurs histoires savent mélanger des effets plutôt terrifiant, avec un humour plus ou moins bien dosé, des instants dramatiques intenses et des moments plus légers. De plus, même si c'est terrible pour les nerfs, le format mini-série en 6 épisodes est un excellent support pour raconter des histoires qui ne nécessitent pas obligatoirement une dizaine de saisons.

 

Donc! The Fades, réalisé par Jack Thorne (Skins, Shameless) durant l'année 2011, nous raconte l'histoire de Paul, un petit jeune avec les problèmes habituels des ado, sauf qu'en prime, il reçoit des visions d'apocalypse et voit des morts, oui, comme le bambin en slip dans le Sixième sens, sauf que là c'est une série british, donc c'est plutôt hard! Pas de bol pour Paul, qui se voit contacté par quelques individus isolés, luttant contre des fantômes cherchant à revenir parmi les vivants, et pas pour côtiser à la sécu, non, c'est juste pour bouffer tout le monde! En voilà des manières!

Six épisodes pour faire d'un ado mal dans sa peau un héros, c'est peu, et encore une fois, c'est british, pas américain, donc on comprend rapidement que même avec des alliés, des amis qui le soutiennent et une improbable girlfriend ressemblant à la première chanteuse de Sneaker Pimp, le Paul, il va morfler, à peu près toutes les cinq minutes, et que les nécessaires actions utiles à la sauvegarde du monde ne seront pas toutes menées de front. C'est vraiment cette approche qui rend les séries britanniques intéressantes, à mon goût. Les gentils en chient des briques continuellement, les méchants perdent parfois, mais pas toujours, le désolant manichéisme s'efface ainsi, rendant à des actes moins flamboyant que dans les séries US toute leur valeur héroïque.

 

Bon, pas d'emballement, The Fades à un goût d'inachevé, c'est également typique des anglo-saxons, que de nous pondre des concepts et les stopper soudainement. Malgré tout, pour quelques heures de frissons horrifiques et de frayeurs au fond du canapé, ma foi, cette série vaut le détour!

 

 

Publié dans Les Séries

Commenter cet article

Orochimarrant 20/09/2013 21:09


enfin visionnée! Oui c'est une bonne série, mais qui s'achève trop brutalement, gros défaut des séries UK.

Motton3 07/03/2013 13:10


ça ne fait pas peur, c'est très glauque. bonne série b.

Eleanor 07/03/2013 13:04


... afraid about british tv shows??? why??? we are the best!