Uchuu Senkan Yamato!

Publié le par Patate des ténèbres

Aussi connu sous le nom de Space battleship Yamato, cet anime de 1974 est un classique du genre et reste encore aujourd'hui tout à fait regardable. Bon alors les adeptes des jeux de stratégie hurleront en voyant les énormes cuirassés manoeuvrer gracieusement en un clin d'oeil, la transposition des termes nautiques est en outre un peu exagérée, mais la série est intéressante, faisant naître souvent un sourire nostalgique en découvrant les membres féminins de l'équipage du Yamato, en tenues moulantes ou en écoutant le héros, expert tacticien, nous pondre des manoeuvres dignes d'une bataille de vaisseaux entre deux gamins de cinq ans.

 

L'histoire commence en 2199, l'Empire de Gamilas, de méchants aliens humanoïdes à la peau bleue, bombardent la Terre avec des planétoïdes, faisant de la planète bleue un désert brun-moche. L'HUmanité s'est réfugiée sous terre et estime que prochainement, elle s'éteindra faute de ressources. Les Gamilas possèdent une technologie supérieure, des vaisseaux à l'infini, qui déciment d'entrée toute la flotte terrienne... Bref, s'est un peu mal partit.

Mais un autre peuple alien aide en secret les humains, leur offrant un moteur à distorsion afin de pouvoir dépasser les limites du système solaire. Promesses promesses, ces mystérieux Iscandariens offrent aux terriens qui viendront sur leur monde, de quoi régénérer la planéte bleue. Le Yamato, d'après le légendaire cuirassé Japonais, est alors équipé du moteur à distorsion, son armement est également couplé à cette technologie alien, et le voilà partit pour un voyage de quelques centaines de milliers d'années lumières (oui tant qu'à faire, pas 100 ua, mais des centaines de milliers).

Chemin faisant, et au grés des épisodes, l'on découvre l'équipage, des batailles, des histoires d'amour, des filles en micro-machin moulants et des mecs à la tignasse indiquant leur importance (les chevelus sont les héros... c'est les années 70).

 

Des suites ont été déclinées, même un film, très récemment, qui est un peu dispensable, mais à regarder comme une curiosité tout de même. Pour les figurinistes et rôlistes, Space battelship Yamato est également connu sous le nom de Starblazer, maintes et maintes fois transposé sur papier et en jeux de figurines. Le trailer ci-dessous est celui du remake de la série originale, les vaisseaux sont parfois modélisés en 3D, ce qui ne donne pas toujours un résultat très heureux, mais la version reste intéressante. 

 

Publié dans Les Séries

Commenter cet article

Monsieur Manshoon 29/01/2014 05:36


incroyable manoeuvrabilité des vaisseaux, en effet. La série est intéressante, avec quelques rebondissements bien pensés.

Miss Jupitznic 22/01/2014 23:01


Les filles dans cet anime portent des choses terriblement ajustées... Un équipage dans l'espace, avec de petites fesses moulées dans du spandex... J'imagine qu'il existe une version hentai!