Ze night dessous... La campagne du dessous!

Publié le par Patate des ténèbres

The night below, la Nuit des profondeurs, en bon dialecte bien de chez nous! Ce fut jadis une campagne pour AD&D 2nde édition, une boîte de bonne taille, éditée par feu-TSR, et écrite par Karl Sargent, auteur entre autre de Château Drachenfel pour Warhammer, et Aztlan pour Shadowrun.

 

Bon alors la campagne, en elle-même, est très bien, d'ailleurs les critiques de l'époque furent dithyrambiques, et même aujourd'hui, dans un univers scénaristique impitoyable, ma foi les différentes aventures continuent à réserver leur lot de surprises. C'est du classique donjonesque, avec des portes, des monstres et parfois des trésors, certains aiment, d'autres non, mais il serait dommage de passer à côté de Night below, qui réserve une grosse part de son action à l'investigation, la diplomatie et le roleplay.

La campagne tire sa force principale de son atmosphère; l'auteur nous entraîne au fil des aventures dans les entrailles du monde, qui finalement sont un peu surpeuplées! L'immersion dans cet univers est bien menée, et si les nombreuses descriptions nécessitent évidemment un peu de travail pour faire des scènes dignes de ce nom, j'ai mené une première fois Night below avec la sensation de faire du Planescape tellement mes victim... mes joueurs étaient dépaysés par... Tout. C'est simple, une fois jouée, la campagne Night below peut resservir pour de nombreux endroits à travers les Plans, et bien entendu, les possibilités de raccrocher les différentes aventures se passant sous terre aux grandes campagnes planaires sont illimitées, je pense à Dead gods par exemple, mais également The Modron march.

 

Un lieu particulièrement saisissant où emmener les joueurs, c'est la sunless sea, où pleins d'interactions incroyables sont possibles, oui bon, pas avec de gentils bisounours aux teintes teletubiennes, mais tout de même... Il en faut des tonnes de diplomatie pour se faire une tape dans le dos d'un Illithid, ou gratouillerle crâne d'un Derro!

 

Par la suite, l'Outreterre a été approfondie pour l'univers des Royaumes Oubliés, et c'est sûr que les descriptifs et illustrations sont tip top, surtout en 3ème édition, mais je ne peux que chaudement recommander au moins la lecture de Night below, qui reste une incontournable campagne pour les afficionados de medfan!

Publié dans Les Jeux de rôles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yaxublade 01/02/2014 06:52


je l'ai faite celle la... C'était la galère pour arriver jusqu'aux premiers mind flayers, on pensait que c'était eux les boss, on les a clashé... après c'était trop tard pour faire de la
diplomatie, même avec les gnomes.