Frostburn!

Publié le par Patate des ténèbres

 

Frostburn, mais c'est quoi donc? Eh bien il s'agit d'un supplément pour D&D3, qui nous présente les sympathiques environnements froids dans le détail. C'est écrit par Wolfgang Baur et ça fait 230 pages, ce qui ma foi est suffisant, juste ce qu'il faut, même un peu trop.

 

Bon alors, ce genre de supplément est plutôt utile pour les maniaques du détail, il est de plus particulièrement bien détaillé, décrivant une région polaire avec sa faune, sa flore, et ses dangers. Même si pour ma part, je considère tout ça comme une lecture ennuyeuse, je reconnais que c'est bien écrit, et sûrement très utile pour bon nombre de MD qui souhaitent s'appuyer sur un corpus de règles concernant les glissades, les fissures dans la glace, et le temps de cuisson d'un rôti de yeti avec un vent de 60km/h et seulement du lychen pour agrémenter. J'ai eu l'occasion de rencontrer des meneurs pointilleux, pour qui passer un après-midi à jeter les dés pour voler une bourse ne pose aucun problème. Je n'ai qu'un mot; Rolemaster.

 

Oui donc, Frostburn s'attache à tout décrire pour D&D3 en ce qui concerne le milieu froid. Une fois approfondies les règles concernant l'environnement, le supplément s'attache à offrir quelques espèces jouables propres à ce milieu; Nain des glaciers, Elfe des neiges, Halfelin de la toundra, Humain des goulag... Non je plaisant, mais juste pour le dernier. Par contre ils proposent les Néanderthaliens, pour faciliter les visites en ville, sûrement.

Bon rien de bien folichon de ce côté-ci. Les classes sont bien entendues adaptées au froid, avec des classes de prestige pas trop trop originales, mais ma foi, plutôt bien développées, avec ce bon vieux cryokinésiste qui revient. Je précise qu'il est rare que les Psions soient prit en compte, ici, non seulement ils ont droit à une classe de prestige (top luxe), mais également à de nouveaux pouvoirs liés au froid. En parlant de pouvoirs, il y a une bonne centaine de nouveaux sorts, c'est à dire qu'il faut virer une bonne moitié, inutilisable car trop puissants, le reste va du moyen glop au pas glop du tout.

Côté bestiaire, c'est plutôt fourni, je vous mets juste mon préféré: le Zeuglodon... Oui, le générateur aléatoire de nom à mal fonctionné.

 

https://www.wizards.com/dnd/images/fb_gallery/83547.jpg

 

A mon sens, la partie la plus intéressante et paradoxalement celle que je ne consulte jamais, celle des aventures en fin de supplément. Ici, Delzomen forge est un donjon où éitaient jadis produits des créatures artificielles à base de glace, ou encore Icerazer, une sympathique cité bâtie sur un iceberg dérivant sur des mers froides. Les deux sites sont bien décrits, prêt à l'emploi, et peuvent amener quelques belles aventures... Belles pour un MD, j'entend.

 

Voilà, Frostburn donc est pour moi un supplément dispensable, mais plutôt bien fait et utile pour les DM qui ne voudront pas s'embêter à improviser deux ou trois petites règles dans un environnement froid. Je mets ICI le lien vers la art gallery du supplément, c'est toujours sympathique d'avoir quelques visuels.

Publié dans Les Jeux de rôles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article