DC Heroes 2nde édition

Publié le par Patate des ténèbres

Edité en 89 par Mayfair Games, cette seconde édition du jeu DC heroes rpg était ma toute première grosse boîte à rejoindre mes bouquins de AD&D, Cyberpunk et Cthulhu, j'avais déjà quelques boîtes, mais aucune aussi imposante ni autant remplie (hormis les années folles, c'est vrai). Et donc, DC heroes était également mon tout premier jeu de rôles de super héros... Qu'en est-il du contenu? Ma foi, à l'époque, je n'étais qu'un jeune loup utilisant un dictionnaire pour la traduction, donc le système "à la Torg" semblait complexe à saisir, finalement, après moult gouttes de sueur, quelques nem et des litres de jus de coco, la tâche était accomplie! Le système de DC heroes emploi en fait deux tables, reproduites sur une roue de résolution plus pratique à l'usage, mais toujours avec ces bonnes vieilles impressions fort laides des eightie's. Avec ces tables, toutes les actions et moyens de les réaliser sont converties en Points d'Attributs, ce n'est pas très très fluide pendant un moment, et puis ça vient petit à petit.

 

La boîte est vraiment bien remplie, avec cinq bouquins traitant des règles, la création des personnages, qui inclue 150 pouvoirs plutôt bien pensés pour ce qui est des coûts d'achat... Ne sera pas Superman qui voudra! Bien entendu, prendre quelques désavantages permet d'obtenir des pouvoirs intéressants... Le mj devra faire l'équilibriste pour amener ses joueurs à rester dans un cadre bien précis... Oui parce que cinq bourrins autour de la table, c'est pénible.

Le roster book s'attache pour sa part à décrire trèèès suscintement l'univers de DC comics, avec ses personnages principaux, héros ou méchants. Il y a un gros suivi de gamme, donc des époques et groupes sont détaillés par la suite, et même pour des experts en univers DC, je ne peux que suggérer de choisir un supplément bien ciblé, sinon, l'on peut finir par jouer à Rift sans même s'en apercevoir!

Le livret d'aventure est très dispensable par contre, il permet cependant de bien se faire la main pour la construction de ses propres aventures trépidantes. Vient à cela s'ajouter un écran, avec le peu discret logo de DC, ainsi que la roue de résolution et des cartes des principaux héros.

 

 

Même maintenant, j'avoue toujours avoir un petit faible pour cette édition de ce jeu. Certe il a vieilli, et sa nouvelle mouture par WEG utilise le d6, pluis fluide et top fashion, mais il faut dire que la 2nde édition de Mayfair Games est vraiment une boîte bien remplie, avec une mise en pages presque agréable, et avec moult illustrations sympathiques. Concernant les suppléments, j'ai un faible pour celui décrivant la Légion des super-héros, au 31ème siècle, mêlant assez bien science-fiction et super-héros.

 

Publié dans Les Jeux de rôles

Commenter cet article

Orochimarrant 01/01/2014 14:17


les jeux de super-héros plus récents ont une approche un peu différente, plus "adulte" et ils intègrent des mécaniques assez sympa, mais c'est clair que DC est vraiment un super jeu avec pleins
de possibilités! Par contre, je ne connaissais pas cette édition.