Elric intégrale Tome 1

Publié le par Patate cosmique

 

Comme pour les autres incarnations du Champion éternel, voici donc une adaptation d'un autre cycle en version intégrale. C'est le grand retour d'Elric, badass un poil malchanceux (si, tout de même), crée par un Michael Moorcock en très grande forme à l'époque, quand il prenait de la vitamine C et tout ça. 640 pages pour commencer en douceur le cycle del'abinos maudit, porteur de la terrible épée Stormbringer, et jouet involontaire des dieux du Chaos et de la Loi. Le tome 1 reprend Elric des dragons, la Forteresse de la Perle (ouiiiii!!!!) et le Navigateur sur les mers du destin.

 

On se replonge donc avec plaisir dans les histoires de l'archétype rôliste du malmouleux chronique. Le coeur du cycle n'est pas encore là, il est à peine suggéré finalement, mais ces premières aventures ont été judicieusement regroupées pour permettre de bien cerner Elric, mais également de ressentir une atmosphère très particulière qui me fait toujours penser au film Conan de John Milius. Les Jeunes Royaumes ne sont en effet pas vraiment un endroit idylliques, et si leur Histoire s'accélère jusqu'au dénouement apocalyptique que l'on connaît (où pas... ça spoile dur chez Patate cosmique!), cette ambiance est vraiment marquante dans ces premiers romans, surtout dans Elric des dragons. Pour en revenir à Conan, l'aspect heroic fantasy à l'ancienne, même pour le fameux albinos anti-héros drogué et super tourmenté, se fait vraiment bien sentir dans ses aventures de la Forteresse de la Perle et du Navigateur sur les mers du destin... Il serait décrit avec juste un slip en fourrure que cela ne choquerait pas.

 

Enfin voilà! Bonne idée que cette adaptation en intégrale d'Elric, il ne reste plus qu'à attendre la suite des aventures de ce héros atypique, en se tournant par exemple vers la nouvelle mouture rôlistique fraîchement débarquée par chez nous, j'ai nommé Mournblade, par le Département des Sombres projets

 

 

 

Publié dans Les Bouquins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monsieur Manshoon 21/09/2013 21:18


j'ai lu le tome 1 et j'ai vraiment aimé la recherche graphique très poussée.

Miss Jupiter 21/09/2013 08:21


c'est de l'heroic-fantasy pur sucre! Les femmes y ont un rôle de cruches sacrifiables! J'ai préférée le cycle de Corum, écrit plus finement.

PLexX 20/09/2013 19:19


ça fait quinze ans que j'ai ce cycle, idéal pour faire naître sa nature de bourrin pour le jdr.